Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2008 6 31 /05 /mai /2008 18:09

Quand Clio s’endort aux berceuses d’Uranie,

Que Calliope conte ses essors portées par Polymnie,

Que reste-il des grands hommes, sous l’infini,

Alors que Melpomène chantonne leur tragédie.

 

Quand Thalie jongle avec les masques de la comédie,

Et que s’éteignent les artistes avant la fin de la nuit,

Que reste-il sous le dôme des vues de l’esprit,

Pour que les remords s’acquittent de l’envie.

 

Quand Terpsichore balance son corps, sans un bruit,

Qu’Euterpe décore de silence ses mélodies,

Que reste-il des fantômes de la mythologie,

Des forums où s’élevaient les belles élégies.

 

Quand Erato n’a plus sa lyre, ne joue que par dépit,

Les échos de la vertu, reniant la philosophie,

Que reste-il de ceux qui conquirent par leur génie,

Les monts de l’imprévus, en images et poésies.

 

Allover 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Sév 15/08/2008 13:47

Journée bonne.

Allover 31/08/2008 00:49


bonne nuit Sèv


Sév 09/06/2008 23:32

Soirée bonne.

Allover 18/06/2008 10:02



Merci d'être passé Sév, je me fais un peu rare sur mon blog depuis quelques temps. Mais ça ne va pas durer trop longtemps.
Bonne journée et à bientôt.



Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens