Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 22:04
Peut être, pour ne pas m’aigrir,
Un régime d’expansion,
Quelques lettres qui soutirent,
En rimes, mes frissons.
 
Et la petite vie s’étend,
Dans un rêve infini,
Multiplie les plis du temps,
Se relève et prie.
 
Peut être, pour ne pas vieillir,
Retenir les saisons,
Eviter de mourir,
Maintenir un son.
 
Et quand la pluie reprend,
Je crève d’envie,
Que cette vie qui me prend
Achève la nuit.
 
Peut être, pour être plus grand
Et surtout, revenir
Quand passé et présent
N’auront plus rien à me dire.
 
Alors que l’ennui s’éprend
De l’envie d’écrire,
Que les ennuis courants
Reprennent leur navire,
 
Peut être, me sentant grand,
Je donne à mes soupirs
Des airs chantants,
Un sens à construire.
 
Les vers, se combinant,
Laissent sortir
Ce qui se ressent,
Des mots martyrs.
 

Allover 2008

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Gradiva 27/03/2008 21:19

Encore un magnifique poème, tout en émotion, plein de sensibilité. Mais une question me vient : pourquoi n'écris-tu plus ? Je te souhaite une bonne soirée cher Allover.

Allover 28/03/2008 18:38



Merci Gradiva, j'écris moins car je suis débordé en ce moment, mais je vais essayer de me rattraper.
Bises



Sév 22/03/2008 00:42

C'est si beau...

Allover 28/03/2008 18:34


Merci Sév., je suis content qu'il te plaise.
Bon week end.


Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens