Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 23:27
Le temps a avalé mes derniers mots
Des indigestes ou légers sans consistance
Mon sang a coagulé, je desserre le garrot
Ma main sur ma veste emporte ma présence
 
Les élans du début regrettent le silence
Mes rêves déçus ont replié leur drapeau
La forme est poignardée à coup de sens
Le fond pour son salut, met son chapeau
 
Ces heures passées à se complaire dans le verbe
N’ont fait que fleurs fanées sans graine
Les humeurs drapées du solitaire ont leur gerbes
Déposées sur un cœur cassé par ses thèmes
 
Pas besoin de reconstituer la scène
Le poète est mort assassiné par le penseur
Il ne sert à rien d’avoir de la peine
Je jette les métaphores usées et meure.
 
Allover 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens