Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2007 1 12 /11 /novembre /2007 22:49
J’ai posé mes mains sur tes hanches
Levé les yeux sur tes seins et leur peau blanche
Caressé ton cou de mes lèvres
Retenu mes discours qui sont bien trop mièvres

Et mon souffle s’est mis à survoler ton corps
Quand j’ai déposé sur ta peau mon désir
Je m’emmitouflais dans la beauté de tes encore
Je sens s’ériger vers l ‘éternité mon plaisir

Nos corps qui tournent à l ‘infini
Dansent la danse du senti
Nos trésors séjournent sans bruit
Dans ce qui relance la vie

Ma sueur se mêle à tes effluves
Senteur envoûtante de ton aura,
Ma chaleur effleure ta cambrure
Ma candeur aimante est à toi

Je déposais mes câlins en avalanches
Embrasé par le feu divin de notre slow et sa cadence
Nos envolées sans fin et leur exubérance
Enchantaient les chemins immoraux de la jouissance

Il n’y a plus de tabous, libérés par notre accord
Nos doigts ressentent tout et semblent écrire
Nos rêves les plus fous, redessiner notre aurore
Déployer la captivante interview du sentir

Notre sort d’amour gémi
La transe de notre danse frémi
Nos corps qui sont à la nuit
s’élancent dans la stance de l’envie

Mon cœur a retrouvé son allure
Par la douceur ardente de tes bras
Mon humeur n’est plus luxure
Quand ta moiteur m’appelle en toi

J’ai reposé mes deux mains sur ta présence
Caressé le destin de notre amour intense
J’ai entreposé mes demains sur ton espérance
Enveloppé mes jours dans ta bienveillance 

Allover 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens