Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2007 2 06 /11 /novembre /2007 11:16

Nous attendions notre heure
Regardant les oiseaux de malheur
Dépecer les naïfs enfants
Au cœur et à l’affectif trop confiants

Nous observions ces malfaisants
Promettre de la haine et du sang
Brandir leur glaive d’argent
Pour en finir à présent

Ils chantent la gloire du réel
Jouent de la mémoire et du rationnel
Ils plaisantent tard de nos vies
Louent leur histoire sans modestie

Nous rêvions de voir les lueurs
Des innocents, le flots des malheurs
En coalition, déferler apportant
La libération espérée à nos enfants

Nous veillions toutes les nuits
Attendant un signe un bruit
La révolution qui doute et frémit
Les gens alignent les soucis

Ils comptent des devises virtuelles
Découpent le monde actuel
Dont ils maîtrisent le moindre élan
Accouplent les nombres et le vivant

Nous guettions la roue de l’infortune
Ramenant hors des coutumes
Des hommes sourds aux formules
Rejetant le sort, qu’il s’annule

Nous regardions tourner le savoir
Autour des attraits de l’avoir
Nous savions contourner le pouvoir
Pour faire un tour dans l’illusoire

Ils se divertissent et font des modèles
Voient l’économique en concurrentiel
Ils investissent sur les sphères étatiques
Broient les sans terre, les domestiques

Nous croyions fermement en la conscience
Accueillant sans encombre la souffrance
Nous étions des sentiments empathiques
Résistants dans un monde en plastique

Nous avions uniquement nos plumes
Chantantes entre le marteau et l’enclume
Rassurions donnant de l’espoir au manant
Dans l’attente d’un renouveau apaisant

Ils cultivent les écarts et l’oseille
Nous semons l’espoir d’un éveil
Ils réactivent leurs sentinelles
Nous transcrivons leurs rituels

Les mots sont nos armes pacifiques
Ils charment les âmes concentriques
Prennent en défaut le stratégique
Incarnent la trame d’une autre logique

Allover 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens