Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2007 4 01 /11 /novembre /2007 14:51

Dans la brume du monde infernal,
Plus de bruit, que le néant,
Une plume tombe de son piédestal,
Alors que gémit le soupirant.

Nous avions suivi nos imaginaires,
Dessiné nos volutes sur le temps.
Nous rêvions d’une vie dans l’éther,
L’éternité à la poursuite du vent.

Mes larmes perdent le sens vertical,
Elles se diffusent en dedans.
Mon âme n’est plus que lacrymale,
Ma muse ne boit que mon sang.

Nous jouions toutes nos nuits en enfer,
Avec nos maux en rimes emmêlées.
Nous misions nos sursis éphémères,
Pour des mots qui friment en beauté.

Le vide accueille le dérisoire et fatal
Devenir du silence préprogrammé.
L’aride éveil de ma mémoire déballe
La pire souffrance pour se torturer.

Nous vivions dans les limbes sans air,
Inspirant les dieux de l’amour.
Nous tissions nos thèmes pour défaire
Les insistants vœux du jour.

L’inconsistante réalité posait son voile
Sur les fantasmes de notre jeunesse.
Méprisante, elle a réajusté le cérémonial
des marasmes pour notre détresse.

Nous voulions réécrire, dans l’univers,
Les espoirs frivoles de l’inconstant.
Nous aimions les rires de nos chimères,
Les histoires drôles des petites gens.

Tout seul, je tombe dans le froid glacial,
Ma présence ne cause aucun écho.
Un linceul sombre se déploie sur les étoiles,
L’absence s’impose à chaque mot.

Nous entendions la vie, en bruit de fond,
Les battements de nos âmes.
Nous suivions l’infini et ses tourbillons,
Réinventant notre flamme.

Désormais, l’étant scrute un avenir létal,
L’impact attend au bout de l’envol.
Tu sais, dans la chute, ce qui fait mal
C’est l’instant du contact avec le sol.

Allover 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Sév 01/11/2007 16:13

Chut...
Journée bonne.

Allover 01/11/2007 19:31

Quelques fois les mots font trop de bruit pour parler du silence...Bonne soirée Sév 

Gradiva 01/11/2007 15:17

La chute en elle-même fait mal, se sentir sombrer... Et comme on meurt, on vit aussi seul. La mort est parfois une délivrance, un écrivain disait "la mort est douce aux gens malheureux", un truc comme ça. Bon je ne suis pas d'humeur joyeuse... reprend ton envol Allover si le sol n'est parfois que le théatre de gens qui (se) piétinent...

Allover 01/11/2007 19:29

Merci Gradiva, de ton passage qui tu le sais me ravi. Je n'aime pas te savoir triste. Alors fais moi un sourire, la vie n'est pas toujours belle mais elle est magique. Je vole encore grace aux mots qui sont mes ailes bien frêles.Bises

Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens