Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2007 4 25 /10 /octobre /2007 21:27
Dans l’arène du libéralisme morbide, tu as jeté tes enfants,
Que l’aîné étouffe son jeune frère, que la sœur essuie le sang.
Voici la crème de l’individualisme, la vaseline du présent,
Etalée sur la route des belles carrières à la sueur des petites gens.
 
Les banderoles frémissent, le service d’ordre est inquiet,
La télé n’a plus d’effet, le frigo vide commence à rugir.
La boussole se démagnétise vise un nord requinqué,
L’ouvrier a creusé bien trop de rides pour s’adoucir.
 
Sur le sable surchauffé se vitrifie le destin du Léviathan,
Les esclaves agenouillés portent leur vie en mouvement.
Sur le pavé, les rangés de citoyens défiant tes agents,
Leurs entraves calcinés emportent le dépit résignant.
 
Dans les geôles grises, ou croupissent d’autres vérités,
Appuyées sur l’équité, les mots s’agitent et conspirent.
Dans la salle de contrôle gisent les prémisses redoutés.
La volonté est lâchée, ses échos excitent l’envie d’en finir.
 
Ils n’ont plus rien à perdre même pas leur temps
Ils n’attendront pas la relève, ils mourront à l’instant
Mèneront ce rêve fait d’éthique, pour toi si révoltant,
La leçon des grèves en réplique aux lois de l’argent.
 
Si tu t’affoles et glisses vers le vice d’ordonner,
Décidé à la fermeté, si tu pactises avec la loi du pire,
Tes contrôles et tes belles devises pour écraser
Ne pourront sauver ton assise et tu devras partir.
 
Si tu fais le sourd, ne crois qu’au pouvoir qu’ils t’ont donné,
Ton règne tournera court, la rue sera la fin de ton empire.
Et même les bataillons lourd de tes soldats bien ordonnés,
Ne pourront arrêter le court de l’histoire qui va rougir.
 
Les portes voix se sont tus, les bras resserrent les rangs
La peur ne marche plus, alors qu’avancent les manifestants
Ils n’ont plus le choix, doivent lutter pour leurs enfants
Ils ont retourné leur croix, même si cela doit répandre leur sang.
 
Allover 2007

Partager cet article

Repost 0
Published by Allover
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Allover
  • : Quelques mots qui riment...
  • Contact

Recherche

Liens